Alliance Mondial d'IDEA, ISME et InSEA

Déclaration Conjointe de

Association Internationale de Théâtre-Education (IDEA)
La Société International Pour L’Éducation Par Les Arts (InSEA)
La Société International Pour L’Education De La Musique (ISME)


Nous voici à un tournant en matière de pédagogie des arts au niveau international. Après six ans de préparation, IDEA, InSea et ISME se sont unies pour définir une nouvelle stratégie, en réponse à cette période critique de l’histoire humaine: fragmentation sociale, compétition comme culture dominante, violence urbaine et écologique endémique et marginalisation des moyens d’expression et de transformation en matière d’éducation et de culture.

Dans une approche visionnaire, peu après la Seconde Guerre Mondiale, l’UNESCO a reconnu le rôle primordial de l’éducation artistique dans la création d’une culture de la paix, de la compréhension internationale, de la cohésion sociale et du développement durable. Or à cette époque, peu de gens pouvaient prédire les besoins socioculturels qui seraient générés par l’accélération du développement technologique de ces dernières décennies, comme il est difficile aujourd’hui d’imaginer l’impact des technologies et les défis qu’elles constituent dans un prochain avenir.

Nous croyons que les nouvelles sociétés de post-industrielles fondées sur la connaissance nécessitent des citoyens intelligents, confiants et capables d’adaptation, des citoyens, créatifs dans leurs capacités de communication verbale et non-verbale, des citoyens imaginatifs exerçant des jugements critiques, faisant preuve d’ouverture interculturelle, d’empathie et d’engagement en matière de diversité culturelle.

La recherche continue de démontrer que ces caractéristiques personnelles sont acquises par le biais de l’apprentissage et la pratique des disciplines artistiques. Nous saluons les décisions des gouvernements qui, à travers le monde, placent la réforme pédagogique et le développement culturel au coeur de leur programme. Cependant, nous savons qu’il n’y a pas toujours la volonté politique et professionnelle d’intégrer les arts dans le cadre d’une «éducation pour tous» efficace, perçue comme outil fondamental d’apprentissage des droits de l’Homme, de la citoyenneté, du sens des responsabilités et de la démocratie.

Avec des membres dans plus de 90 pays, notre alliance mondial, constituée d’organisations qui oeuvrent pour l’éducation artistique, implique des praticiens qui jouent un rôle moteur et encourage les pratiques innovatrices dans le domaine des arts au niveau international. À travers nos affiliations nationales et nos adhésions individuelles, nous nous appuyons sur les expériences de plus d’un million d’enseignants courageux et dévoués, d’artistes e de practicantes, de chercheurs, d’érudits, de d'animateurs sociaux, d’administrateurs et de décideurs politiques qui sont eux-mêmes en contact avec des communautés d’éducation formelles et informelles partout dans le monde.

Nos trois organisations se sont positionnées uniquement pour promouvoir les pratiques professionnelles et les politiques en faveur de la pédagogie des arts visuels, de la musique et du théâtre. Nous disposons de :

• canaux de communication internationale efficaces permettant l’échange de ressources politiques et pédagogiques;
• forum régionaux, nationaux et internationaux servant à débattre et faire circuler l’information sur les théories et les pratiques novatrices en matière de pédagogie;
• cadres conceptuels et professionnels voués à la préservation des cultures artistiques tangibles et intangibles qui sont menacées par la mondialisation (particulièrement dans le monde en voie développement);
• modèles d’analyse interculturelle explorant l’apport des médias traditionnels et des nouveaux médias dont découlent diverses pédagogies à démontrer et à échanger;
• recherche sur la pédagogie pour la transformation individuelle et sociale;
• d’une approche critique sur les impacts pédagogiques, socio-économiques et culturels des arts.

Ensemble, nous préconisons de nouveaux paradigmes appropriés en éducation, fondés sur la coopération plutôt que la compétition, qui pourront transmettre et transformer la culture en l’humanisant grâce aux disciplines artistiques. Depuis plus d’un demi-siècle, nos associations ont contribué au développement de curricula et d’approches pédagogiques. Sommes prêts à apporter une réponse aux besoins culturels et sociaux de ce monde. Face à l’urgence que constituent les crises de notre époque, nous avons l’ambition de mettre ces ressources à la disposition des gouvernements et des structures éducatives du monde entier.

Dans le domaine des arts visuels, des approches pédagogiques fondées sur la critique et sur la réflexion et de nouveaux modes de production artistiques permettent aux étudiants d’explorer leurs mondes visuels multiculturels et pluridisciplinaire en matière de technologie. Grâce aux arts du spectacle, les enseignants transforment les salles de classe en théâtre du dialogue, un dialogue de création, dotant ainsi les jeunes des moyens de trouver des solutions aux défis et aux nécessités sociales contemporaines. Dans l’enseignement de la musique, les nouvelles technologies offrent un potentiel impressionnant pour le développement de la conscience interculturelle et la production collective.

Ensemble, ces arts offrent aux jeunes des opportunités exceptionnelles de comprendre et de créer leur propre identité culturelle et personnelle. L’Art stimule les études interdisciplinaires et le processus démocratique de prise de décision, et motive les jeunes dans la voie d’un engagement de l’apprentissage actif et le questionnement créatif.

Nos trois organisations s’allient pour mener une action stratégique fondée sur un dialogue raisonné et pérenne de qualité. Notre premier objectif est d’accélérer la mise en place de politiques en matière d’éducation artistique au niveau international. Nous souhaitons collaborer avec tous les gouvernements, réseaux, institutions scolaires, communautés et individus qui partagent notre vision.

Nous sommons l’UNESCO à se joindre à nous pour assumer les responsabilités de son mandat fondateur, et permettre à l’éducation artistique d’occuper une place centrale dans les priorités mondiales pour le développement humain qui s’inscrit dans la durée et la transformation sociale.


Dan Baron Cohen (President de IDEA)
Gary McPherson (President de ISME)
Douglas Boughton (Ex-President de InSEA)

Viseu, Portugal (March 4, 2006)


Par la Conférence mondiale de l’UNESCO sur l’Éducation Artistique
Lisbonne, le 6 mars 2006